Chapitre 2: Découvrir ses potentiels. Partie 1: les quatre intelligences

Retrouvez le premier chapitre ici et

A/ les quatre intelligences

Nous voici dans une classe de CM1.
Maël est le petit rigolo de la classe. Il aime se déguiser, imiter ses camarades et chanter. Quand on lui demande le silence, on le surprend à dessiner sur le coin droit de son cahier. «  Ce petit, il perturbe la classe », dit-on.

Julie est première de la classe. Elle apprend tout très vite, a une très bonne mémoire. Ce qu’elle préfère, ce sont les mathématiques. Elle aime étudier pendant des heures après l’école. Julie est très appréciée des professeurs, « Cette petite, elle ira loin ».

Tibo est toujours en train de bricoler. Pendant la classe, il s’amuse à fabriquer des origamis qu’il lance à tous ses camarades . Pendant la récréation, il aime chercher des objets et les assembler comme il peut. Il est d’ailleurs toujours le dernier à rentrer en classe car il préfère être dehors. « Ce petit, il n’est pas très studieux, il arrêtera vite les études».

Lila est observatrice. Elle aime discuter avec ses camarades, les aider quand ils ont un problème. Elle comprend quand une personne est triste et ne peut s’empêcher d’être triste aussi. On la surprend souvent en train de rêvasser et lorsqu’on la reprend, elle se met vite à pleurer. « Cette petite est trop sensible, elle aura des difficultés dans notre société ».


Je viens de décrire les quatre intelligences que j’ai pu déceler durant ma vie: l’intelligence
artistique, l’intelligence rationnelle, l’intelligence manuelle et l’intelligence émotionnelle. J’ai pu encore plus l’apprivoiser lors de mon expérience d’enseignante près des classes de 6-7 ans en Ouganda en août 2018. Bien sûr il s’agit d’une catégorisation personnelle, elle vous semblera peut-être superficielle ou non complète mais c’est celle qui me semble appropriée selon mon
expérience.

Ces quatre intelligences sont toutes aussi riches, et pourtant une seule est mise en valeur dans notre société : l’intelligence rationnelle, celle qui nous permet d’avoir des bonnes notes, de faire des grandes études, d’avoir un job reconnu et bien payé. Pourquoi met-on uniquement l’accent sur cela? Car l’argent est devenu notre seule référence.
Chacun a bien sûr en lui toutes ses intelligences, qui peuvent être plus ou moins développées selon l’éducation eue et aussi quelques dons de la Nature.

A l’âge adulte, nous voici avec des personnes ayant perdu complètement confiance en elles car leur(s) intelligence(s) n’est (ne sont) pas celle(s) privilégiée(s) et ils ont l’impression d’être inférieurs à d’autres, et le parallèle avec la fiche de paie est souvent parlant. Cela n’est qu’une illusion créée par notre société occidentale, il est temps de reprendre notre pouvoir et notre légitimité!

J’ai la chance d’avoir croisé le chemin de Magali, 45 ans, une créature magique. J’ai pu découvrir son aisance à imaginer toute une mise en scène à partir d’un texte, à interpréter magnifiquement une musique par une danse, à transmettre une émotion incroyable par ses mimes et ses gestes.

Mon conjoint Florent, 31 ans, a une intelligence rationnelle impressionnante. Il résout les énigmes en toute facilité, est très vif et a une grande mémoire. Il fait partie de ces surdoués pour qui tout est très facile. Il est devenu ingénieur et est très apprécié à son travail pour sa grande efficacité.

Lors de mon expérience dans une communauté de permaculture au Kenya, j’ai rencontré Aurélien, 28 ans. L’école n’était vraiment pas son truc mais il a développé des capacités incroyables. Ce qui l’anime c’est de réparer des objets, en fabriquer des nouveaux, construire des maisons en terre, cuisiner, faire de la couture. Il est très habile de ses mains et cela s’est avéré d’une grande utilité.

Elina, 35 ans, est quant à elle est une hyper sensible, une « hyper efficiente » comme on dit actuellement. Elle devine ce que l’autre ressent à un instant T, toutes ses sensations sont décuplées. Elle guérit ses patients et son entourage par ses dons énergétiques et par sa capacités à déceler les traumatismes passés.

Bien sûr, je décris ici l’intelligence la plus développée pour chacun d’entre eux, tout n’est pas blanc ou noir, ils ont évidemment d’autres intelligences plus ou moins développées. Magali a une grande intelligence émotionnelle qui lui permet d’accompagner des personnes par l’approche artistique, et aussi une intelligence manuelle qu’elle utilise pour bricoler tous ses objets du quotidien. Florent est un très bon bricoleur et aime la précision au millimètre près. Aurélien est très sensible et arrive à comprendre les êtres animaux et végétaux, ce pourquoi il a choisit d’apporter sa contribution au sein de projets de permaculture. Elina a pu développer une intelligence rationnelle de par son éducation la poussant à faire des études, ce qui l’a menée à une grande école de commerce.

Chacun de nous est composé de ces quatre intelligences. Dans certains milieux, elles sont toutes équivalentes. Au Kenya à nouveau, j’ai rencontré un groupe adorable de quatre Israéliens qui avaient tous commencé leur éducation dans une école Steiner. Dans cette école, on leur apprend les maths, l’histoire, les langues mais aussi comment construire une maison, comment utiliser des outils, comment jouer d’un instrument, comment dessiner… tout cela sans hiérarchisation. Les thèmes changent chaque mois. « A douze ans, je savais tout faire. Pour moi quand on remarque qu’un enfant de huit ans est bon en maths, alors on devrait arrêter de lui apprendre les maths, mais lui apprendre à travailler dehors. Aujourd’hui on fait l’inverse pour qu’il soit le meilleur » s’est exprimée Sivan. « C’est une philosophie de vie. Il est important pour moi d’être bon dans tous les
domaines, ou au moins savoir me débrouiller, ainsi je me sens complet » a rajouté Ori. Nouvelle perspective!

Suggestion #7: à vous de jouer. Pour chaque intelligence ( intelligence artistique, rationnelle, manuelle, émotionnelle), notez l’ensemble de vos compétences, vos réussites, votre expérience et notez vous de 1 à 10.
La Nature est bien faite! Vous n’êtes pas inférieur à un autre et je suis sûre que le total sur 40 devrait être à peu près le même pour tous. Cela repositionne chacun selon une intelligence globale et non sur un niveau d’étude!

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.